Rennes, 8 et 9 septembre 2017

Interventions/Vidéos

Ateliers de retours d'expérience

(Choix parmi huit ateliers)

Les ateliers de Retours d'expérience permettront à des professionnels de faire part des enseignements qu'ils tirent des initiatives innovantes qu'ils ont mis en œuvre. Ils sont répétés le vendredi et le samedi.

R1 Transfert de bonnes pratiques franco-belges dans l’aide aux aidants pour favoriser le maintien à domicile (le projet transfrontalier : AP/réseau-service)

L’aide aux aidants se développe mais reste centrée sur l’aide à domicile sans accompagnement individualisé. L’ouverture récente des plateformes de répit (PFR) permet des perspectives. Les Hauts de France est la seule région couverte de 22 PFR. L’ARS avec le Département du Nord, la région Wallonne et l’Université de Liège sont associés dans le projet AP/réseau services. Il comprend formation au counseling selon la méthode du programme anglais START et création de réseautage.

Intervenants :

  • Marguerite-Marie DEFEBVRE, médecin, chargée de mission « vieillissement » ARS Hauts de France
  • Sandrine BOYALS, chargée de mission maladies chroniques, AVICQ

    > Télécharger la présentation (.pdf)

Animé par : Stéphanie AFTIMOS, ANAP

R2 « Mon parcours de soins » : le facilitateur de communication

« Mon parcours de soins » est un outil qui facilite l'échange entre le patient en situation de handicap mental et les médecins, assurant un meilleur accès aux soins et une meilleure prise en charge. Ce support permet de ne plus prendre des décisions à leur place ni d'anticiper leurs besoins. Adapté en facile à lire et à comprendre, l'utilisation de pictogramme et de gommettes permet à la personne handicapée de localiser la douleur sur son corps et de donner des informations sur son intensité.

Intervenants :

Animé par : Marie-Dominique LUSSIER, ANAP

R3 Lien EHPAD et Urgences : un dispositif de télémédecine, simple et efficace, pour une meilleure prise en charge en urgence au CHRU de Nancy

L’équipe médicale du service des urgences du CHRU de Nancy et les EHPAD ont travaillé ensemble à une aide à la régulation des appels d’urgences au centre 15 afin d’apporter une réponse aux attentes des personnels des EHPAD et aux besoins des résidents. Avec le soutien de l’ARS, le dispositif de télémédecine proposé aux médecins régulateurs du Centre 15 de Meurthe et Moselle associe le son et les images permettant une meilleure expertise et une prise en charge adaptée à la pathologie du résident.

Intervenants :

Animé par : Pascale MARTIN, ANAP

R4 Impact de la réalité virtuelle sur l'anxiété en chirurgie

L’anxiété face à une intervention chirurgicale est une manifestation fréquente. La prémédication anxiolytique n’améliore pas le vécu des patients lors de leur venue au bloc opératoire. L’autohypnose à l’aide de la réalité virtuelle permet une anxiolyse non médicamenteuse. L’équipe soignante en chirurgie propose ces séquences de relaxation aux patients dès leur admission. L’autohypnose à partir de la réalité virtuelle soulage le patient en le rendant acteur, sans mobiliser l’équipe soignante.

Intervenants :

Animé par : Jean-Guilhem XERRI, ANAP

R5 Mieux gérer les listes d’attente pour une réponse modulée, l’expérience du pôle enfance de l’APF à Lille

Face à la problématique des listes d'attente de places, le Pôle Enfance a imaginé un dispositif qui consiste à construire, pour chaque enfant qui lui est adressé, une réponse sur-mesure adaptée à sa demande en s'appuyant sur les ressources de son environnement et en les coordonnant. Ce passage d'une logique de place à une logique de réponse modulée s'inscrit dans un mouvement institutionnel encouragé et souhaité par les pouvoirs publics (Cf. rapport de M. Piveteau « Zéro sans solution »).

Intervenants :

  • Fanny MESSIEN, Directrice du Pôle Services Enfance Lille Métropole, APF
  • Pascal DELECOUR, adjoint de direction au SESSD Les prés du Pôle Services Enfance Lille Métropole, APF

    > Télécharger la présentation (.pdf)

Animé par : Elise PROULT, ANAP

R6 Construire l’hôpital de jour de demain au travers d'une démarche participative : les patients au cœur de la réflexion participent à la conception de leur futur lieu de soin

L’équipe soignante et médicale du CHU de Rouen a profité de la mise en place d’un hôpital de jour au sein du pôle viscéral pour repenser les parcours patients à la fois dans :
- l’aménagement de l’espace physique et des flux,
- la création d’une application digitale pour communiquer avec les patients. Une démarche de projet participative a été initiée : la création de cet HDJ avec tous les acteurs de l’hôpital  (patients, aidants, soignants, infirmières, médecins, architectes, fonctions supports)

Intervenants :

  • Pierre MICHEL, PH, Service d'Hépato-Gastroentérologie, CHU de Rouen (Vendredi)
  • Hélène MAGNIER, Infirmière spécialisée en oncologie digestive, CHU de Rouen (samedi)
  • Mélodie FORTIER, Manager Santé & Protection Sociale, ANEO

    > Télécharger la présentation (.pdf)

Animé par : Mona KRICHEN, ANAP

R7 Une démarche agile au service du développement de solutions innovantes centrées sur l’usager: le living lab ISAR fait déjà tomber les murs

Adossé à un centre de rééducation, ISAR est un living lab centré sur le handicap. Ce dispositif met en synergie les acteurs de l’innovation (cliniciens, laboratoires de recherche, entreprises, acteurs publics) autour de l’usager. La mise en réseau des besoins et des compétences et l’association des utilisateurs dès la phase de conception permettent de faire émerger des solutions innovantes répondant aux besoins des usagers. ISAR co-développe ainsi des solutions susceptibles de modifier les organisations traditionnelles de prise en charge.

Intervenants :

  • Bastien FRAUDET, Coordinateur du Living Lab ISAR, Pôle Saint Hélier
  • Amélie COLIN, membre du Living Lab ISAR, Réseau Breizh Paralysie Cérébrale

    > Télécharger la présentation (.pdf)

Animé par : Valérie REZNIKOFF, ANAP

R8 Décloisonnement et collaboration ville-hôpital, deux exemples d’interfaces réussies

Notre système de soins ne peut plus faire l’économie du décloisonnement et doit intégrer la dimension territoriale. L’atelier présentera deux exemples d’interface ville-hôpital réussie : Belle île en mer, où la collaboration ville-hôpital donne corps à un nouveau modèle d’exercice médical mixte salarié/libéral ; et l’hôpital privé de Cesson-Sévigné, en Bretagne, où un programme d’exercice coordonné en chirurgie ambulatoire améliore le service médical rendu aux patients grâce à une organisation territoriale structurée entre l’hôpital et les libéraux.

Intervenants :

Animé par : Christian ESPAGNO, ANAP