Marseille, 5 et 6 septembre 2019

S'inscrire
Editions précédentes

Ateliers de Retours d’expériences

(Choix parmi sept ateliers)

Les ateliers de retours d’expérience permettront à des professionnels de faire part des enseignements qu’ils tirent des initiatives innovantes qu’ils ont mis en œuvre. Ils sont répétés le vendredi et le samedi

R1 Des indicateurs pertinents pour estimer le degré de coordination des acteurs

Jérôme MALFROY, directeur de la Performance, ARS Franche-Comté
Télécharger la présentation (.zip)

L’ARS Franche-Comté a développé 4 programmes expérimentaux d’accompagnement au changement auprès d’établissements sanitaires et médico-sociaux portant sur les articulations entre les différents acteurs du système de santé. Dans ce cadre, l’ARS a travaillé avec les établissements volontaires sur la détermination d’indicateurs permettant de mesurer la qualité des processus qui sont en jeux dans la coordination des acteurs, qui ont été utilisés comme vecteurs de conduite du changement.

Voir le résumé complet de l'auteur

R2 Intérêts et limites des indicateurs suivis en Pays de la Loire pour évaluer une politique régionale de santé

Catherine OGE, Responsable du Département d'évaluation des politiques de santé et dispositifs;
Télécharger la présentation (.pdf)

Jean-Paul BOULE, Médecin de santé publique chargé d'évaluation de politiques de santé (atelier du vendredi) ;
Xavier BRUN, Chargé d'évaluation de politiques de santé (atelier du samedi), ARS des Pays de la Loire

L'évaluation d'une politique de santé, à savoir la lutte contre le suicide depuis 15 ans, a été expérimentée en Pays de la Loire. Si les indicateurs associés aux objectifs de cette politique ont pu être mobilisateurs auprès des acteurs, ils se sont avérés finalement peu pertinents et peu efficaces pour aider au déploiement et évaluer une telle politique. L'agence régionale de santé (ARS) doit s'appuyer pour sa politique sur des indicateurs largement renouvelés et partagés par les acteurs.

Voir le résumé complet de l'auteur

R3 Vers un label " bien vivre en EHPAD " avec l’EHPADOMETRE.

Marc MOULAIRE, ingénieur Risques et Qualité, GCS HELPALM
Télécharger la présentation (.pdf)

L’EHPADOMETRE permet de mieux appréhender la qualité potentielle d’un établissement. Le référentiel est construit sur les indicateurs de neuf grands thèmes du " bien vivre " : être bien accueilli, être bien chez soi, bien manger, vivre dans un site agréable, se sentir en sécurité, être bien soigné, s'occuper, être écouté et respecté, payer le juste prix.

Voir le résumé complet de l'auteur

R4 Création et évaluation d'une filière innovante de prise en charge du cancer du sein

Ghada HATEM, praticien hospitalier, Hôpital Delafontaine Saint-Denis et Carole BONNIER, professeur associée, ESCP Europe
Télécharger la présentation (.pdf)

Pour faire face à une problématique de santé publique, le cancer du sein, et au risque de perte d'autorisation de sa prise en charge, l'hôpital Delafontaine a mené une réflexion stratégique à partir du modèle de la chaine de la valeur. Cette réflexion a abouti à la réorganisation de la filière « cancer du sein » et à la signature d'un partenariat avec l'Institut Curie. Un tableau de bord équilibré (Balanced Scorecard) permet d'en assurer le pilotage, l'évaluation du service rendu et le respect des clauses du partenariat.

Voir le résumé complet de l'auteur

R5 Amélioration de la reconnaissance des professionnels au travail dans les établissements de santé

Valentin DAUCOURT, médecin de santé publique, directeur adjoint ;
Télécharger la présentation (.pdf)

Aurélie GRILLOT, responsable d'évaluation, chargée de mission, Réseau Qualité des établissements de Santé de Franche-Comté (RéQua)

La reconnaissance est un facteur crucial de la mobilisation et de la motivation des professionnels. Or, des études montrent qu’un tiers des salariés sont insatisfaits de la reconnaissance de leur investissement dans le travail.
Un groupe de travail conduit par le RéQua en Franche-Comté a développé une méthode et des outils permettant d’évaluer les pratiques de reconnaissance au travail en établissement de santé, et de mesurer l’impact sur le niveau ressenti de reconnaissance au travail.

Voir le résumé complet de l'auteur

R6 Développer une " Boîte à outils " permettant la mesure et le pilotage de la qualité et de la sécurité des soins: de la perception individuelle à l’intangible collectif

Agnès CAILLETTE-BEAUDOIN, médecin directeur, Calydial (ESPIC)
Télécharger la présentation (.pdf)

Afin d’asseoir son projet institutionnel sur une démarche qualité et sécurité des soins active, solide et régulièrement évaluée, Calydial développe, dans tous les secteurs d’activités et fonctions supports, depuis 3 ans une boîte à outils contenant des indicateurs simples, pertinents et accessibles. Ils permettent une mesure performante et une communication adaptée des résultats aux professionnels.

Voir le résumé complet de l'auteur

R7 Evaluation des séjours prolongés des patients hospitalisés à temps plein en psychiatrie : quelle prise en charge leur proposer ?

Marylène MORDASINI, présidente de CME, CH Ravenel
Télécharger la présentation (.pdf)

Les caractéristiques des structures en psychiatrie sont définies par un guide datant de 1987. L’hospitalisation temps plein correspond au traitement de la phase aigue de la maladie. Toutefois, des séjours au-delà de 292 jours existent. Le CH Ravenel a organisé une évaluation à l’aide d’indicateurs reconnus : AGGIR et PATHOS, afin d’apporter une prise en charge adaptée, d’assurer le juste soin au juste moment et de démontrer le bien fondé de certains séjours prolongés, au travers de structures sanitaires de court, moyen, long séjour et médicosociales innovantes voire expérimentales.

Voir le résumé complet de l'auteur